top of page

Fausse couche, 2018

Commissariat de l'exposition Fausse Couche (pour ZZ Studio), dans le cadre de la Biennale de collectifs et lieux d'artistes, Carbone 18, Saint-Étienne

avec Simon Feydieu, Nadia Guerroui, Frédéric Houvert, Guillaume Perez, Nina Karlin Prinz et Caroline Saves

Photo © Frédéric Houvert


Un commerce sans activité, sans objet, sans sujet ni figure. Juste une empreinte de pied démesurée dans le marbre de parement sur la façade extérieure. Des surfaces carrelées, de linoleum, peintes ou habillées d’une plaque de bois, d’une ardoise ; elles forment d’étranges tableaux matiéristes, réminiscences d’abstractions Ready-made, comme certaines œuvres d’artistes Nouveaux Réalistes. Quid des zones de présentation, de bureau, de passage, de stockage, publiques ou réservées au personnel, ces revêtements se révèlent par l’absence des produits ayant déterminé leur usage.

Vide et matière.

Monochrome, surface all over, échantillon de matière ou motif non développé, aplat, trame mimétique, trompe l’œil matiériste,… les œuvres présentées, bien qu’essentiellement sculpturales, sont empreintes d’une culture picturale, abstraite ou concrète et semblent être apposées dans l’espace non comme un travail in situ mais comme un parement temporaire.

En peinture, artistique ou en bâtiment, on appelle sous-couche, celle que le support boit, celle qui fixe le fond : elle est fonctionnelle d’où cette terminologie disgracieuse. Visible ou recouverte, elle reste définitivement sur et dans la toile. Le faux, la trompe l’œil, la copie ont également été considérés comme des pratiques triviales, des sous-genres.

Par la forte corrélation que les œuvres présentées entretiennent avec le revêtement d’architecture d’intérieur (ou extérieur), on serait tenté de les voir comme une proposition d’agencement in situ mais il s’agit bien ici d’accrochage, une accroche de surface, une fausse peau, une fausse couche dont l’accroche expirera avec l’exposition, activité artistique provisoire pour cet institut vide, inerte et vitré.


communiqué presse pour l'exposition "Fausse Couche"

commissariat pour ZZ Studio, Biennale Carbone, St Etienne, 2018


Comments


bottom of page